TPE/PME : 7 conseils pour recruter en 2022

Entreprises, agences de recrutement, toutes font le même constat dans le Roannais comme dans toute la France désormais : il est devenu difficile de recruter dans les TPE et PME. Comment attirer de nouveaux collaborateurs ? Conditions incitatives, missions attractives : on vous explique comment résoudre vos difficultés de recrutement pour vos prochains postes à pourvoir en 2022.

1. Utilisez les réseaux sociaux

« Jobs sur Roanne et environs » : ce groupe Facebook compte plus de 23 000 membres, soit autant que la communauté des fans de la Chorale Roanne Basket et davantage que les pages d’institutions locales (Ville de Roanne) ou de médias locaux (Le Progrès Roanne, Le Pays Roannais). C’est un exemple de la force de frappe des réseaux sociaux pour toucher une cible plus large. Par le jeu du réseau professionnel, Linkedin va aussi permettre de toucher des candidats potentiels aux profils pertinents.

2. Formez vos collaborateurs

Vous ne trouvez pas de candidat formé ou possédant une expérience significative dans votre domaine d’activité ? Elargissez la cible en proposant une formation ! Former un jeune en alternance ou un demandeur d’emploi permet de bénéficier de dispositifs d’aide de l’Etat (allègement ou exonération de cotisations patronales par exemple), mais pas seulement. C’est un moyen d’adapter un profil à votre méthode de travail ou même d’anticiper un futur départ en retraite.

3. Proposez de la souplesse avec une dose de télétravail

Une étude de la CGT publiée en septembre dernier confirmait le succès du télétravail auprès des salariés : 98% des sondés sont favorables à son maintien au-delà de la crise sanitaire. Chez les plus jeunes notamment, la possibilité d’inclure une part de télétravail dans la semaine type est un argument pour rejoindre une entreprise, car cela peut permettre de mieux concilier vie privée et vie professionnelle.

4. Proposez un plan d’évolution de carrière

Dans les TPE et PME du Roannais tout particulièrement, le recrutement s’effectue avec des propositions salariales inférieures à ce qui se pratique par exemple en région lyonnaise. Certes, le coût de la vie n’est pas le même, mais il faut toutefois d’autres arguments pour convaincre un actif de changer de région. Si le poste proposé permet de progresser hiérarchiquement et financièrement, cela peut inciter un candidat à accepter un salaire initial plus modeste avec une vision long terme.

5. Prévoyez une part de rémunération variable

L’autre levier dont dispose une entreprise pour motiver un candidat lors de l’embauche d’un salarié, c’est la possibilité de bénéficier de primes. Que ce soit pour récompenser l’assiduité ou les performances, la rémunération variable associe les collaborateurs aux enjeux de performance de l’entreprise. C’est un moyen de mieux contrôler la masse salariale, et aussi un atout en termes d’attractivité lors d’un recrutement.

6. Définissez des missions variées

Un candidat n’est pas seulement attentif au salaire proposé : il recherche un épanouissement dans son activité professionnelle, et cela peut se traduire par un rôle élargi dans l’entreprise. Proposer des missions variées va permettre de briser la monotonie. Développer la polyvalence est par ailleurs un atout dans une TPE ! Cela va permettre de plus facilement compenser une absence ou un départ.

7. Soignez le processus d’intégration de vos recrues

La réussite d’un recrutement ne s’arrête pas à la signature du contrat de travail. Encore faut-il que la greffe prenne au sein de l’équipe et dans l’organisation de l’entreprise. Pour cela, le dirigeant d’une TPE ou d’une PME doit veiller à mettre en place une procédure d’intégration adaptée au profil du nouveau salarié. D’une manière générale, la fidélisation des équipes limite le risque de turnover et donc par ricochet les besoins en recrutement !

Les experts-comptables du cabinet Exco Hesio dans le Roannais accompagnent les chefs d’entreprise dans le recrutement et les missions RH, avec du conseil en amont et la prise en charge de la rédaction du contrat du travail.

Laisser un commentaire